"Chargement..."

Se faire remplacer en toute légèreté !

Se faire remplacer en toute légèreté !

Enfin !! L'été approche et avec lui, débute la période de remplacement ! Que ce soit pour quelques semaines ou pour quelques mois, ce n'est pas toujours si simple de laisser "son bébé" entre les mains de nouvelles sages-femmes ! 

Nous allons voir ensemble quelques détails pour passer ses congés loin de son cabinet ! ?


Comment bien choisir son remplaçant? 

Si par chance, vous avez le choix entre plusieurs sages-femmes (et c'est fou comme cela devient compliqué de trouver quelqu'un de disponible en plein été !), vous allez devoir sélectionner LE remplaçant idéal. Bien que le CV peut paraître attractif, se faire remplacer va nécessiter une véritable confiance en votre remplaçant. Il est important de bien comprendre sa vision du métier, ses attentes, ... et peut-être faire un tout petit peu plus confiance à votre instinct qu'habituellement ! 


Une fois LE remplaçant trouvé, quelles démarches administratives doit-on faire? 

Finalement, les démarches sont relativement simple ! Vous devez établir un contrat de remplacement dont le modèle-type est sur le site de l'Ordre. Vous devez également informer la CPAM et le conseils départementaux de l'Ordre de votre remplacement. Vous allez leur indiquer le Nom et la Qualité du remplaçant, ainsi que la date et la durée du remplacement. 

Une fois le contrat signé et paraphé, il ne vous restera plus qu'à l'envoyer ! 


Combien de temps pouvez-vous vous faire remplacer ? 

Il n'y pas de durée limite! Vous devez simplement indiquer une date de fin sur votre contrat. Cependant, au delà de trois mois, vous devez justifier votre remplacement au Conseil de l'Ordre. Ainsi, un congé parental, un congé maternité, une formation devra toujours être justifié ! 

Attention : Un remplacement signifie que vous ne travaillez plus dans le cabinet pendant une période donnée ! Vous ne pouvez pas exercer en même temps que votre remplaçante, même une demi-journée ! Si c'est le cas, il vous faudra mettre en place un contrat de collaboration. De même, vous ne pouvez pas réaliser une collaboration si vous n'exercez pas en même temps que l'autre sage-femme. 


Comment être au plus juste financièrement ? 

Il est d'usage de prendre 30% de commissions. En tant que sage-femme remplacée, vous prenez à votre charge tout le matériel, abonnement diverses, fournitures ... A vous d'adapter le pourcentage en fonction de vos charges, avec tact et mesure. L'important est que chacune des deux sages-femmes y trouve son compte. 

Certaines sages-femmes font le choix de ne pas comptabiliser les indemnités kilométriques ou forfaitaires lorsque la remplaçante utilise son véhicule (dans la majorité des cas probablement!). Raisonnement qui est plus juste mais qui va énormément complexifier la comptabilité ! (Sauf si vous avez un super logiciel comme Maia qui va tout vous faire automatiquement ! ?


Comment s'organise-t-on pour la comptabilité ? 

Deux solutions s'offre à vous : 

  • Vous récupérez tout l'argent (que ce soit les virements des tiers-payants, les chèques, ... ) et vous reversez 30% à votre remplaçante ! Solution la moins complexe en terme de calculs et qui va vous permettre d'avoir le contrôle sur le chiffre d'affaire. Par contre, cela nécessite que vous récupériez régulièrement l'argent et que vous preniez du temps à tout recompter. Difficile de complètement oublier son cabinet ! 

  • Le remplaçant encaisse tout l'argent reçu et vous reverse 30%. Dans ce cas là, il ne faut pas oublier de lui reverser les 70% des paiements CMU, Tiers-Payants, ... reçus directement sur votre compte ! Cette solution a le mérite de vous libérer l'esprit et de laisser toute la gestion à votre remplaçant. Par contre, si aux diverses calculs, on rajoute les indemnités qui ne sont pas prises en compte dans les rétrocessions et un risque d'erreur légèrement augmenté quand tout est réalisé par une personne novice, le logiciel devient rapidement une nécessité !!! 


Peut-on utiliser le lecteur de télétransmission ? 

Dans tous les cas, la sage-femme remplaçante doit effectuer les actes sous son propre nom ! 

Soit elle utilise une Feuille de Soin papier et barre tout simplement votre Nom pour mettre son Nom plus son numéro RPPS. Soit, elle utilise sa carte CPS configurée pour le remplacement. Attention car comme tout n'est jamais simple, certains lecteurs de télétransmission ne sont pas configurés pour une carte CPS remplaçante ou certains acteurs demandent tout simplement de payer pour la configuration ! A vous de choisir en fonction de vos options ! 


Le remplacement entre deux sages-femmes libérales? 

Dans le cas de deux sages-femmes libérales qui se remplaceraient mutuellement, il est d'usage de ne pas prendre de rétrocessions ! C'est en règle général un échange de bons procédés ! 


N'hésitez pas à nous faire partager votre expériences ou vos commentaires ! Ceci est loin d'être une liste exhaustive !



Il me reste plus maintenant qu'à vous souhaitez de très belles vacances !!  ?

A très vite ! 


Céline 

Partager:

Aucun commentaire. Démarrez une nouvelle discussion.

Ajouter un Commentaire