"Chargement..."

La comptabilité, notre grande amie !

La comptabilité, notre grande amie !



Il paraît que la comptabilité SF est une comptabilité simplifiée ! Enfin, il paraît ! On ne va pas se mentir, pour la majorité d'entre nous, dans simplifiée, elle n'a que le nom ! ?

Trucs et Astuces de comptabilité lorsque l'on démarre ! 

Le support 

Plusieurs choix s'offrent à vous. 
Soit vous avez un super logiciel (comme Maia ) et vous avez donc la chance d'avoir une très grosse partie de votre comptabilité qui est automatisée. Soit, vous vous êtes lancé dans une comptabilité totalement manuscrite (à l'aide d'un cahier ou de registres comptables). Bien que plus économique, la dernière solution exige une énorme rigueur dans la tenue de vos comptes mais surtout de ne faire aucune erreur ! Pas simple lorsque l'on débute ! 

Informatisé ou non, vous devez donc pouvoir présenter si besoin, un Livre de Recettes, un Livre de Dépenses et un Registre d'Immobilisations. Evidemment, toutes les entrées que vous avez créées doivent pouvoir être justifiées. Pensez bien à garder toutes les factures, les reçus ... 

PS : un logiciel de comptabilité doit pouvoir fournir un fichier des écritures comptables (FEC). Tous les tableurs de type Excel ne sont pas conformes et ne sont pas acceptés en cas de contrôle. 

Le compte bancaire 

Votre compte bancaire doit être exclusivement réservé à votre activité professionnelle. Cependant, attention, car il n'y a aucune obligation légale de souscrire à un compte pro ! Cela peut éviter des dépenses inutiles ! ?

Les recettes 

Elles sont représentées par toutes vos honoraires ou les rétrocessions d'honoraires en cas de remplacement. 

Les dépenses 

Bonne nouvelle ! Beaucoup d'éléments peuvent être déduit de vos impôts (votre fameuse 2035). 

Petite règle : Il est important de conserver tout les tickets et les factures qui doivent être à votre nom et de payer avec votre compte professionnel. Vous pouvez éventuellement payer avec votre compte privé mais à éviter car il faut ensuite faire une écriture comptable pour se rembourser... Inutile de rappeler qu'il faut que la dépense soit en lien avec notre activité ! (On ne fait pas passer les cadeaux de Noël dans nos frais professionnels! ??

Par exemple, vous pouvez déduire :  

- Le matériel à usage unique : type draps d'examen, gants latex ...  
- Un luminaire, une lampe, un bureau, ... 
- Votre ordinateur, votre monitoring, votre timbre poste, les revues pour la salle d'attente ... 
- Vos frais de formations, vos frais de déplacement ... 
- Vos Primes d'Assurances, votre mutuelle (si elle entre dans la loi Madelin) 
- Votre logiciel MAIA ?

Attention : 

Pour tout ACHAT SUPERIEUR A 500€ HT, vous devez amortir votre bien. De même, lors d'une première installation ou d'une rénovation complète de vos locaux, vous devez amortir vos achats tels que votre bureau, table, ordinateur, ... même si le montant est inférieur à 500€. 

Lors de l'enregistrement des FRAIS DE REPAS, vous avez deux possibilités. 
Soit, c'est par exemple, un repas prit au restaurant en déplacement ou avec votre associé, vous déduisez donc le montant total de votre facture en "Frais de Réception". 
Soit, c'est votre repas quotidien. Vous comptabilisez votre facture en "Frais de Repas". Dans ce cas là, au montant de votre facture, vous devez calculer la part déductible des impôts. Vous devez donc retirer l'équivalent du montant d'un repas pris à votre domicile. En 2017, il est de 4,75€ (tarif qui évolue en fonction des années), De plus, vous ne pouvez pas aller au delà de 18,40€. Vous pouvez donc déduire au maximum 13,65€ par jour ! 

Enfin, pour votre VEHICULE, vous avez deux options. 
La première, vous comptabilisez votre véhicule dans votre patrimoine professionnel. C'est un achat professionnel, vous comptabilisez donc l'essence, l'entretien, l'assurance ... Cependant, dans cette option, en cas de revente du véhicule, vous devez le déclarer dans vos revenus professionnels. 
Dans le deuxième cas, vous utilisez votre véhicule privé dans le cadre professionnel. Lors de l'établissement de votre 2035, vous pourrez en fonction de vos kms, de certaines caractéristiques de votre voiture,... calculer la part déductible pour vos impôts. 
Dans les deux cas, les solutions sont intéressantes. A vous de calculer la solution la plus avantageuse pour vous. 

L'immobilisation / L'amortissement

Si vous avez des dépenses qui dépassent 500€ HT ou si leur durée de vie excède un an (comme votre ordinateur par exemple), vous ne pouvez pas déduire son montant en une seule fois sur l'année fiscale en cours, mais devez répartir son montant sur plusieurs années. 

En général, la durée d'amortissement dépend du type de bien. 

Par exemple, votre ordinateur ou tout matériel informatique s'amortit sur 3 ans. Le mobilier s'amortit sur 10 ans. Votre véhicule s'amortit sur 4 à 5 ans ... 

Pensez à bien construire vos tableaux d'amortissement et à les comptabiliser à la fin de chaque année ! 


Alors finalement, ce n'est pas si difficile la compta, non ?  Et lorsque celle-ci est bien faite, qu'elle est quasiment automatisée, elle deviendra votre meilleure alliée ! ?


N'oubliez pas que l'équipe de MAIA se déplace dans toute la France pour vous aider sur la comptabilité ( et gratuitement en plus!). Alors, si vous êtes au minimum cinq sages-femmes, que vous avez un lieu pour nous accueillir, nous viendrons avec grand plaisir vous aider dans ce domaine. N'hésitez pas à nous contacter ! 

En vous souhaitant une très bonne nouvelle année !!

Céline 


Partager:

Aucun commentaire. Démarrez une nouvelle discussion.

Ajouter un Commentaire